Le musée de la Vie Romantique

Le Musée de la Vie Romantique est situé au 16 de la rue Chaptal, dans le quartier de la « Nouvelle Athènes ». Il se trouve à l’intérieur de l’hôtel Scheffer-Renan, construit en 1830 qui fut l’ancienne demeure du peintre d’origine hollandaise Ary Scheffer (1795-1858) où il y vécut de 1830 jusqu’à sa mort en 1858.

Cette maison est restée jusqu’en 1982 la propriété privée de sa descendance latérale par les femmes. La fille du peintre, Cornélia Scheffer, épouse du chirurgien René Marjolin, n’ayant pas eu d’enfant, laissa la propriété à sa petite-nièce Noémi. Celle-ci était la petite-fille du peintre Henry Scheffer et la fille de Cornélie, qui avait elle-même épousé l’écrivain et philosophe Ernest Renan.

George Sand venait en voisine rendre visite au peintre. Au rez-de-chaussée du pavillon on découvre les souvenirs de la célèbre romancière composés d’objets, meubles et bijoux des XVIIIe et XIXe siècles provenant de sa demeure de Nohant en Berry et légués en 1928 avec usufruit à la Ville de Paris par sa petite-fille, Aurore Lauth-Sand. Les salons y restituent son art de vivre avec des peintures, dessins, sculptures.

Au premier étage on découvre les toiles du peintre Ary Scheffer ainsi que les œuvres du philosophe Ernest Renan devenu son neveu par alliance, entourées d’oeuvres de leurs contemporains romantiques.

Cette charmante maison aux volets verts a accueilli quelques personnages célèbres du XIXe siècle parmi lesquels on peut citer : George Sand, Frédéric Chopin, Charles Dickens, le peintre Eugène Delacroix ou Igor Stravinsky.

Le musée organise deux expositions temporaires annuelles et offre des concerts, des lectures et des animations pour enfants.   

Le jardin bucolique délicatement fleuri de roses à la belle saison et la jolie terrasse ombragée accueillent le salon de thé Rose Bakery, idéal pour une pause romantique à la fin de la visite.

Le Musée de la Vie Romantique

16, rue Chaptal – Paris 9e, Métro Pigalle

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.