L’église Saint-Étienne-Du-Mont

Ce monument se trouve place Sainte-Geneviève, sur la Montagne Sainte Geneviève, derrière le Panthéon et en face du lycée Henri IV. Proche également du jardin du Luxembourg.

L’église commencée en 1491 et achevée en 1624 est composée d’un mélange d’art gothique et d’art Renaissance et abrite un orgue dont les origines et le buffet remontent aux années 1630.  Elle a été reconstruite sur le site de l’ancienne église, Sainte-Geneviève qui ne suffisait plus à accueillir le nombre croissant de paroissiens.

Elle est la dernière église parisienne où l’on peut encore voir un jubé de style ogival, situé entre un choeur de style gothique flamboyant et une façade de style franco-italien. Sa construction commence vers 1540.  Les voûtes de l’abside et le clocher sont construits en 1492, le cœur de style gothique flamboyant jusqu’au transept en 1537. Les voûtes de la nef et le transept en 1580.

La galerie qui entoure le chevet, ornée de vingt-quatre vitraux sera construite à partir de 1605. Enfin le clocher est surélevé en 1624 alors que le portail est construit en 1610.

La châsse de sainte Geneviève, vide de ses reliques depuis la Révolution française y est conservée.

Des personnages importants y ont été inhumés : Geneviève de Paris, Blaise Pascal, Jean Racine, Claude Poullart des Places, Charles Huré.

Charles Perrault (1628-1703), écrivain français, a été baptisé dans l’église le 13 janvier 1628.

Les obsèques de l’écrivain Max Gallo (1932-2017) sont célébrées dans l’église le vendredi 21 juillet 2017.

Le pape Jean-Paul II a célébré la messe lors du Forum International des Jeunes réuni à l’occasion de la XIIème journée mondiale de la jeunesse le 25 août 1997.

Cette église a été classée au titre des monuments historiques en 1862.

Accès par le métro, station Cardinal Lemoine ou RER Luxembourg.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *